Grudge 3

Oh dieux, quelle merde…

Avec Setsu et Louveteau, on est tombés sur la fin du 2 (déjà une belle daube à la base) donc, pour rester dans le thème on a récupéré le 3 pour se marrer. Ce qui a été facile…

Les effets spéciaux deviennent de moins en moins réalistes et réussis… On pourrait croire que les studios américains avec leurs moyens pourraient nous faire des choses à peu près potables, mais non. Les Ju-On, films sur lesquels sont basés les Grudge, étaient faits avec 3 francs 6 sous, mais ils font PEUR! Dans Grudge, on a plutôt envie de s’arracher les yeux. La pauvre Kayako ne ressemble plus à rien avec son anorexie, son maquillage à la truelle et les vertus *toussetousse* de Photoshop…

Heureusement que Toshio est là…lui il arrive encore presque à nous faire revoir les bonheurs de Ju-On, mais on arrive à en rire quand même tellement tout ce film est sans intérêt… En résumé très résume : la sœur de Kayako a le pouvoir se sceller le fantôme,  et attend tout ce temps pour enfin se pointer à Chicago, où Kayako et Toshio ont décidé de s’installer dans un immeuble. Enter casting prévisible de gentils Américains débiles, tous tombant sous les morts (débiles) et les possessions de Kayako et son fils. Et je vous dévoile pas la fin, ça vous briserai tout le suspense… XD

Et je regrette la ‘vraie’ Kayako, la crédible, celle qui ne fait pas poupée Barbie faussement goth…

~ par Fujikujaku sur 2010/08/23.

4 Réponses to “Grudge 3”

  1. D’ailleurs c’est génial, on voit sur ta photo de Kayako US qu’elle a des gants en latex ou un truc dans le genre XD

    • Bah oui, c’est bien connu que les Américains n’ont pas de sous dans le milieu du film, et qu’ils doivent par extension utiliser des subterfuges dignes de films Bollywood série Z…

  2. Ah toi aussi tu as succombé à l’appel de cette merde ^^ On est loi du premier et encore plus de la version japonaise qui est autrement plus horrifique.

    Déjà que le 2 n’était pas folichon, le 3 tombe dans les méandres de la nullité. Me reste plus qu’à lire le manga pour avoir tout sur Ju-on 🙂

    • « Succombé » est peut-être un grand mot, mais c’est vrai que ça m’afflige de voir à quel point les Américains peuvent tuer la légende Ju-On…
      La soeur qui débarque comme une figure salvatrice après toutes ces années…comme c’est…original…*facepalm*

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :