Déménagement de merde

Oui, hier était le grand moment tant attendu, où ma soeur et son chéri allaient enfin pouvoir emménager dans leur nouvel appartement, loin du foyer protégé où ils sont depuis quelques années. L’appartement en question avait été trouvé depuis 2 semaines, le bail signé, clés remises et selon leur dires, les cartons étaient faits, prêts à être emportés. On leur a donc laissé une des voitures vendredi soir pour qu’ils commencent à mettre les cartons, et hier matin on arrive pour finir le travail…

Que néni. En fait, ils avaient bien rempli la voiture de cartons, mais ces cartons étaient faits avec toute la logique que pourrait posséder une palourde paraplégique. UN carton entier pour UNE paire de chaussures et UN bouquin. Donc au lieu d’en avoir, je sais pas moi, une dizaine, il y en avait une trentaine. Et une fois dans l’appartement, j’ai cru qu’on allait hurler : aucun meuble démonté, et encore des tas de…choses…un peu partout.

Ce qui fait qu’au lieu de pouvoir déménager aussi vite qu’on l’a voulu, il a d’abord fallu qu’on continue de faire des cartons.  Et encore des cartons. Et tenter de trouver d’autres cartons pour mettre des trucs aléatoires dedans.

Merci à D’espairsRay et à Zeromancer pour avoir bloqué tout le bruit extérieur, et m’ayant permis de me concentrer sur le job ultra -important de ne pas m’assoir sur le sol parmi les chaussettes orphelines et la vaisselle aléatoire pour pleurer un bon coup.

On a quand même fini par arriver au nouvel appartement, on a tout posé dans leur cave, et voilà. Évidemment, ça n’a aidé en rien le temps de merde, le fait d’être entourés avec des gens qui ne savent pas se débrouiller sans qu’on soit toujours derrière eux, ET le fait que ma soeur a été d’une « gentillesse monstre » (= a grogné tout le temps, et n’a pas porté un seul carton car « les garçons portent les cartons, pas les filles »).  J’ai bien cru que j’allais finir par lui filer une bonne baffe… Après tout, c’était SON déménagement, et elle n’a pas daigné bougé ses fesses… ARGH.

Et demain, on remet ça, puisqu’ils ont réussi à oublier encore des trucs. Heureusement, on y passe juste la matinée et puis ensuite on va à l’aquarium, se calmer en regardant passer des poissons.

EDIT : On a remis ça. Je suis fatiguée. On y a encore passé la journée, et j’ai décidé que je n’allais JAMAIS acheter de meubles plus gros qu’un bureau.

~ par Fujikujaku sur 2010/10/03.

3 Réponses to “Déménagement de merde”

  1. Vivent les Gluants… Le règne du Grand Cthulhu approche…

  2. *offre une cartouche de gaz moutarde*

    ça va mieux? ^^

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :