The Fall

Pour penser à autre chose, j’ai regardé un film…plus qu’étrange.

En fait, étrange ne couvre même pas la moitié de ce truc taré… On dirait un gros trip de drogué halluciné (ce qui est assez normal, en fait) et je ne sais pas encore si j’adore ou si j’aime vraiment pas. Dans un hôpital californien au début des années 20, une jeune immigrée et un acteur de films muets se lient d’amitié et elle lui demande de lui raconter une histoire. Histoire remplie de paysages merveilleux, personnages hauts en couleur,et de réel qui se mêle à l’imaginaire…

Rien que pour les paysages, je vais garder ce film. Parce qu’ils donnent vraiment envie de voyager, et de voir des endroits nouveau, de s’évader. Quelque chose dont on a tous un peu envie.

Visuellement, c’est un chef-d’œuvre. Et parfois, ça suffit.

C’est un film à prendre, non pas comme un film, mais comme un poème visuel. Je vous le conseille…

~ par Fujikujaku sur 2011/03/14.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :